Vous êtes ici

Recette du Kir : sirop de cassis ou crème de cassis ?

kir_cassis

Le Kir est un cocktail originaire de la Bourgogne qui tient son nom d’un ancien maire de Dijon, Félix Kir. Ce dernier trouvait le vin blanc de Bourgogne aligoté trop acide et demandait à ajouter de la crème de cassis pour adoucir la boisson. Il finit par donner son nom à ce mélange devenu populaire. Le Kir était né. Pour préparer un Kir, on mélange généralement un vin blanc avec 1/5 de crème de cassis.

Le choix entre du sirop de cassis et de la crème de cassis pour la préparation du Kir est tout simplement une question de goût. Aujourd’hui, les deux sont utilisés, même si historiquement le Kir était préparé avec de la crème de cassis.

Ce qui différencie la crème du sirop, c’est la teneur en sucre et en alcool. La crème de cassis est une liqueur à forte teneur en sucre (minimum 250g de sucre/l) et faible teneur d’alcool (entre 15 et 20%) alors que le sirop de cassis est sans alcool et contient plus de sucre. Le sirop est simplement une préparation de sucre, de jus de fruit et d’arômes, obtenue par dissolution dans de l'eau. Alors que la crème est obtenue par macération de fruit, ou autres matières, dans un alcool neutre. Les liqueurs de qualité auront par conséquent un goût de fruit plus prononcé que les sirops ou du moins plus proche de la réalité.

Ainsi, si vous voulez un cocktail vraiment sucré, opté pour un sirop. Attention à bien mélanger car le sirop, un peu plus dense que la liqueur, aura tendance à rester au fond du verre. Si vous voulez un goût de fruit plus prononcé et un cocktail moins sucré, choisissez une liqueur, Par contre, la liqueur ne réduira pas la teneur en alcool de votre cocktail (donc le choix entre les deux dépend aussi de votre forme du moment :-) ). Il n’y a aucun interdit ! Sirop ou crème, c’est à vous de choisir !

Ce qu’en disent les Bartenders : Selon les puristes, un bon cocktail est composé de 3 ingrédients: 1 alcool de base (le corps), 1 liqueur (le parfum) et 1 jus de fruit ou autre (le liant). Vous vous apercevrez que le Kir ne rentre même pas dans la catégorie des cocktails et que c’est pourtant la deuxième boisson préférée des Français après le Patis.

De plus, en remplaçant une liqueur par un sirop, on s’offre un panel de goût quasi illimité pour préparer les cocktails. Il existe une multitude de sirops alors que les crèmes et liqueurs ont généralement des gammes un peu plus limitées. Aujourd’hui, le Kir trouve de nouvelles versions et s’aromatise à toutes les liqueurs et sirops inimaginables.


Pour aller plus loin