Vous êtes ici

La fabrication de l'huile d'olive

L’artisanat qui consiste à transformer les olives en huile a été affiné dans la région méditerranéenne depuis des milliers d’années, et de nombreuses techniques ont été transmises de génération en génération. Le processus est vraiment un art régional. La méthode utilisée en Grèce est différente de celle utilisée en Espagne, et chaque producteur individuel pourrait avoir une façon unique de soigner les arbres et de produire cet or liquide savoureux. Mais d’une manière générale, la base de fabrication de l'huile d'olive est la suivante.

Les matières premières

Le principal ingrédient pour la fabrication de l'huile d'olive est l’huile extraite à partir d’olives mûres. À la fin du printemps, de petites fleurs apparaissent sur les oliviers. La pollinisation du vent entraîne l’épanouissement des olives qui atteignent leur teneur maximale en huile environ six mois plus tard. Ainsi, les olives sont récoltées de novembre à mars, après avoir progressé en couleur : de vert à rouge à violet à noir. 

Le processus de fabrication de l'huile d'olive

Collecte et tri des olives : une fois que les olives mûres ont été cueillies, il faut éliminer les olives sèches. Les olives sont alors divisées en catégories selon leur densité, leur état de maturité et leur qualité. Ensuite, les olives sont mises à la presse et stockées pendant une courte période, de quelques heures à plusieurs jours. 
Lavage et fraisage des olives : Les olives sont rincées à l’eau froide puis passées le long d’une bande transporteuse entre des rouleaux ou des marteaux continus. 
Création d’une pâte d’olive par malaxation : Les olives broyées sont placées dans des cuves dans lesquelles des lames à rotation lente transforment les olives en une pâte homogénéisée.
Presser à froid la pâte d’olive pour extraire l’huile : Elle est extraite en chargeant la pâte dans une presse hydraulique. Le terme pressage à froid fait référence au fait que l’huile est extraite sans chauffer la pâte, ce qui favorise la pureté de l’huile. 
Séparer l’huile de l’eau : La séparation s’effectue rapidement en pompant le mélange dans une centrifugeuse. Parce que l’huile et l’eau végétales sont d’une densité différente, la centrifugeuse les distingue et les sépare dans des récipients différents.
Stockage et emballage de l’huile : L’huile est stockée dans des cuves souterraines jusqu’à ce qu’elle soit prête à être expédiée. Ensuite, l’huile est mise en conserve ou en bouteille sur une ligne d’assemblage.


Pour aller plus loin