Vous êtes ici

Découvrir les spécialités culinaires japonaises à base de Konjac

nouille au konjac

Le Japon, voilà bien une destination qui en fait rêver plus d’un. Par le biais de ses cultures et ses traditions, le Japon est une ville très prisée des touristes. Quant à son art culinaire, outre le goût très diversifié, réserve d’autres bienfaits que ce soit sur la santé que sur la forme. Le konjac, plus connu sous le nom de konnyaku au pays du Soleil Levant, est très réputé comme étant un aliment minceur. Découvrez donc quelques recettes japonaises à base de konjac qui vous assureront un corps mince.

C’est quoi le Konjac ?

Au Japon, il n’est pas rare de voir le konjac en guise d’ingrédients dans les plats. Il s’agit d’une plante qui pousse dans les pays asiatiques. Bien qu’il soit présent au Vietnam, en Chine, en Indonésie, ou en Corée du Sud, ce sont les Japonais qui sont les plus réputés en tant que fervents utilisateurs de cette plante. Si auparavant, il était principalement utilisé pour ses qualités médicinales, actuellement, il est très utilisé dans l’industrie agroalimentaire, plus précisément dans les régimes ou produits amincissants.

En effet, la racine de cette plante contient une fibre soluble appelée glucomannane. Très appréciée des nutritionnistes, cette fibre absorbe très facilement l’eau, d’où son efficacité dans les régimes d’amaigrissement. Ainsi, il peut être utilisé non seulement comme coupe-faim naturel, mais en plus, le konjac aide à stabiliser la glycémie et le taux de cholestérol. Comme c’est précisé sur coupe-faim-naturel.fr, grâce au konjac l’effet de satiété est très rapide, et les graisses pénètrent beaucoup moins dans l’estomac.

Toutefois, il convient de bien préciser que le konjac ne contient quasiment ni vitamines ni minéraux. Donc, il est conseillé de l’associer avec un régime alimentaire diversifié, afin de ne pas faire face à des carences nutritionnelles.

Comment le manger ?

Le konjac peut être consommé sous forme de nouille, de vermicelle, de poudre et il est parfois prescrit sous forme de gélules coupe-faim. Habituellement au Japon ou au supermarché, il se présente sous forme de shirataki (sorte de spaghetti), de kishimen (en forme de tagliatelles) ou encore de gohan (des petites perles qui ressemblent à du riz). Il apporte quasiment zéro calorie, vous pouvez en mettre dans votre ragoût, les salades, les crudités, les pâtes. Pouvoir manger des pâtes sans grossir, forcément ça donne envie. Et le konjac vous donne cette chance.

Si votre séjour au Japon n’est pas encore bien défini, vous pouvez bien évidemment gouter à différents plats incluant le konjac chez vous. Si vous ne connaissez pas beaucoup cette plante et la manière de la préparer, nous vous proposons ces quelques recettes. Et pour les accompagner, choississez un thé vert à l’aide de cette vidéo https://youtu.be/RT7HhWwpXRM, cela vous aidera à garder la ligne.

 

Niku Jaga au konjac
 

Plat venu tout droit du Japon, il est habituellement cuisiné avec du porc, mais peut se concocter avec du konjac à la place du porc. Mais pour les gourmands, vous pouvez associer la viande et le konjac.

Ingrédients

200 g de konjac

2 pommes de terre

1 grosse carotte

200 g de tofu

3 cuillères à soupe de sauce de soja

2 cuillères à soupe de sucre

2 cuillères à soupe de saké

½ verre d’eau
 

Préparation

En premier temps, frotter le konjac dans du sel pour l’adoucir, puis le rincer et le couper en cube. Trempez le tofu dans l’eau chaude pour se débarrasser de l’excès d’huile, puis coupez-le en cube. Ensuite, couper la carotte en morceau et les pommes de terre en quartier. Verser tous les ingrédients dans une marmite, en même temps ajouter le soja, le sucre, le saké et l’eau. Faites cuire pendant 30 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre et la carotte soient cuites.

Nouilles au konjac
 

Très diététique, cette recette ne fera pas du tort aux gros mangeurs qui cherchent toutefois à préserver leur ligne.

Ingrédients

300 g de nouilles au konjac

400 g de crevettes

3 tomates

1 piment vert

3 poivrons

Huile de noix de coco

4 oignons hachés

25 cl de crème de coco

Gingembre frais râpé

Basilic frais

Coriandre

 

Préparation

Tout en faisant cuire les nouilles, coupez les tomates en dés ainsi que le piment vert et les poivrons. Ensuite, versez de l’huile de noix de coco dans le poêle. Ajoutez les oignons, les poivrons et le gingembre. Laissez cuire quelques minutes. Après versez le lait de coco, la crème, les tomates ainsi que les crevettes. Laissez sur le feu jusqu’à ce que tout soit chaud. À la fin, versez le reste des ingrédients, mélangez et servez.

Konjac à la sauce miso

Plat traditionnel, le konjac à la sauce miso lui confère un autre goût, qui est un peu aigre-doux.

Ingrédients

300 g de konjac

3 cuillères de sauce de miso

1 cuillère de sauce de soja

2 cuillères de vin de riz sucré

½ cuillère de sucre

½ verre d’eau

1 poivron rouge

1 cuillère d’huile de sésame

2 oignons hachés

Préparation

Pendant quelques minutes, faites bouillir le konjac dans une casserole. Versez l’huile de sésame dans une poêle puis faites chauffer. Une fois chauffée, mettez le konjac puis ajoutez la sauce miso, la sauce de soja, le vin du riz, l’eau et le poivron rouge. Une fois arrivé à ébullition, mettez à feu doux et laissez cuire pendant 10 à 20 minutes. Après mettez le sucre, puis les oignons.


Pour aller plus loin